Immobilier, achat, vente et locatif

Acheter votre première maison ? 10 erreurs financières à ne pas commettre

0

L’achat de votre première maison est excitant. C’est une aventure. Cela demande aussi beaucoup de préparation.

Achetez votre première maison avec un prêt immobilier

La plupart des gens ont besoin d’une aide financière lorsqu’ils achètent leur première maison. Avant de faire cette demande de prêt immobilier, vous voudrez vous assurer que vous avez mis de l’ordre dans vos finances.

L’achat d’une première maison avec un prêt immobilier est un processus très complexe.

Même si vous avez un bon crédit, vous devez garder vos finances en ordre jusqu’à la conclusion du prêt afin que les prêteurs n’y pensent pas à deux fois. Voici 10 conseils pour vous garder dans la course à l’hypothèque et faire de l’achat de votre première maison une réalité :

1. Ne changez pas d’emploi avant de demander un prêt immobilier

Aussi, ce n’est pas le bon moment pour devenir indépendant ou pour quitter votre emploi. Vous voulez montrer aux prêteurs de la stabilité, ce qui signifie que vous serez moins susceptible de ne pas rembourser le prêt.

2. Ne changez pas de banque

Comme pour votre emploi, vous voulez que votre historique bancaire témoigne de la stabilité.

3. N’achetez pas une voiture que vous devez financer

L’achat d’un véhicule ou de tout autre moyen de transport par le biais d’un prêt augmente votre ratio dette/revenu, et les agents de crédit ne veulent pas voir cela.

4. N’achetez pas de meubles à crédit avant d’acheter votre maison

Le fait de facturer des articles à gros prix augmente votre ratio dette-revenu. Gardez votre argent pour l’acompte.

5. Ne soyez pas en retard sur vos paiements de carte de crédit et ne chargez pas de façon excessive

Vous devez avoir des antécédents de responsabilité qui montrent que vous pouvez gérer votre argent.

budget de maison

6. Ne faites pas de gros dépôts sur vos comptes bancaires

Les prêteurs aiment que l’argent de votre mise de fonds soit sur votre compte depuis au moins deux mois, ce qu’ils appellent « assaisonnement » afin que les fonds ne surgissent pas de l’éther.

7. Ne mentez pas sur votre demande de prêt

Cela semble simple, non ? Mais n’omettez pas de dettes ou de responsabilités et ne truquez pas vos revenus. C’est de la fraude.

8. Ne cosignez pas un prêt pour quelqu’un

Même si vous n’effectuez pas les paiements sur ce prêt, la cosignature augmente votre ratio dette/revenu.

9. Ne demandez pas de nouvelles cartes de crédit ou ne suscitez pas d’autres enquêtes sur votre cote de crédit

La recherche de nouveaux crédits se traduit par un risque plus élevé pour les prêteurs. Si vos demandes de renseignements sont liées à votre recherche de prêt immobilier, cela n’affecte généralement pas votre cote de crédit, car les prêteurs supposent que vous recherchez un taux. Mais l’ouverture de comptes de crédit dans un court laps de temps représente un certain risque, et votre crédit pourrait en souffrir. Les demandes de renseignements ne sont probablement pas un facteur énorme dans le calcul de votre capacité à rembourser un prêt, mais pourquoi prendre le risque ?

10. Ne dépensez pas l’argent dont vous aurez besoin pour les frais de clôture

Une partie du prix du financement d’un prêt est constituée des frais de clôture, et vous aurez probablement une certaine responsabilité pour les payer. Assurez-vous d’en avoir assez pour votre part.

Les meilleures techniques de consolidation d’équipe pour les petites entreprises

Article précédent

8 tendances du cloud computing : comprendre le pouls de la réussite des entreprises

Article suivant

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.