Immobilier, achat, vente et locatif

Comment réaliser une bonne prospection immobilière ?

0

Le marché de l’immobilier est un secteur très particulier. Ses capacités de résilience semblent presque infinies et c’est sûrement l’une des raisons pour lesquelles on observe de plus en plus d’individus se tourner vers des métiers comme celui de mandataire immobilier. En effet, les opportunités sont vraiment nombreuses et potentiellement très rémunératrices pour les plus motivés. Mais alors comment réaliser une bonne prospection immobilière ? Réponses.

La prospection immobilière, c’est quoi ?

Comme dans n’importe quel autre business, la prospection est une composante essentielle de la réussite du mandataire immobilier. Son statut d’indépendant fait de lui un agent qui doit être capable de « sentir » les bonnes affaires et de se positionner rapidement pour emporter le mandat et donc la rémunération qui va avec. Mais pour cela, il faut bien sûr des données sur les projets de vente en cours dans sa zone de chalandise. Réaliser une bonne prospection immobilière vise ainsi à collecter un maximum d’informations.

Pour le mandataire, la prospection doit être une obsession de chaque instant. De la première discussion du matin avec votre boulangère jusqu’à votre séance dans un club de sport, en passant par les échanges amicaux au zinc, tous les aspects de votre vie personnelle doivent être mis à profit pour extraire des informations précieuses sur les intentions des uns et des autres. La prospection immobilière constitue la base de toute activité efficace de mandataire.

réaliser prospection

Bien se préparer pour mieux prospecter

Bien sûr, pour réaliser une bonne prospection immobilière, il faudra être vu, connu et reconnu sur son secteur. En effet, si votre nom est associé à de bonnes ventes, les potentiels vendeurs viendront automatiquement vers vous pour solliciter votre intermédiaire. Une prospection de ce type, dite passive, est la plus intéressante car elle ne vous demandera aucun effort ! Mais cela implique que vous soyez capable de bien vendre les logements qui vous sont confiés.

Par ailleurs, pour être toujours prêts à prospecter, il faudra également se tenir au courant non seulement des mouvements locaux, mais aussi de l’évolution des prix. Si les réseaux sociaux sont devenus importants pour cela, il ne faut pourtant pas négliger les rapports humains directs, seuls à même de vous apporter des affaires uniques et non contestées par d’autres mandataires comme vous !

Comment réaliser une bonne prospection immobilière avec des techniques poussées ?

Mais si vous voulez vraiment être efficace, il va falloir mettre en œuvre des techniques plus avancées que la simple utilisation de vos contacts. Sachez par exemple que la plupart des mandataires passent une bonne partie de leur journée au téléphone, à essayer de démarcher les annonces qu’ils trouvent sur les sites en ligne. D’autres choisissent de plutôt se déplacer sur les routes, en repérant les pancartes de vente et autres signes qui ne trompent pas.

D’autre part, on pourra aller encore plus loin et se lancer dans la marketing digital en utilisant des outils numériques, des jeux et des méthodes innovantes, comme l’explique très bien le site coach-immobilier-particuliers.fr. En bref, tous les moyens sont bons pour établir le contact et tenter de convaincre votre interlocuteur que refinancer un bien immobilier nécessite forcément de passer par vos services !

Comment choisir un réseau immobilier sans se tromper ?

Article précédent

Pourquoi les marques traduisent leur nom pour les nouveaux marchés ?

Article suivant

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.