Marketing, stratégie de commercialisation

15 façons d’augmenter votre taux de conversion au commerce électronique

0

Le secteur du commerce électronique a connu une croissance étonnante au cours des dernières années et devrait atteindre un chiffre d’affaires mondial de 4,88 trillions d’euros d’ici 2021 ! .

Mais avant de prendre de l’avance, nous sommes maintenant en 2019 et vous allez devoir commencer à réfléchir aux moyens d’améliorer les taux de conversion du commerce électronique si vous voulez avoir un avantage concurrentiel dans les années à venir

La réalité, c’est que vous êtes en train d’améliorer votre taux de conversion.

La réalité est que vous ne pouvez pas attendre que les conversions se produisent : vous devez les optimiser. Il ne s’agit pas seulement de générer plus de trafic, mais aussi d’obtenir plus de ventes à partir de votre trafic

La réalité est que vous ne pouvez pas attendre que les conversions se produisent : vous devez les optimiser.

Dans un monde de plus en plus numérique, il y a certainement des choses que vous pouvez faire pour inciter les clients à agir et à s’engager avec votre entreprise. Ainsi, que vous veniez de lancer votre entreprise de vente de cartes de vœux excentriques ou que vous soyez directeur marketing d’une entreprise établie, vous devez bien connaître les dernières tendances en matière de commerce électronique.

Dans ce post, nous allons passer en revue 15 façons de booster votre taux de conversion ecommerce pour 2019 et au-delà !

Parlons de votre réussite!

Attendez, qu’est-ce que les taux de conversion ?

Maintenant, pour ceux d’entre vous qui débutent et qui se demandent de quoi je parle, faisons un rapide tour d’horizon des taux de conversion et de la façon dont ils s’appliquent à votre site de commerce électronique.

Pour faire simple, votre taux de conversion est le % de visiteurs de votre site web ou de votre page de destination qui se convertissent (aka, font ce que vous voulez qu’ils fassent). En fonction de vos objectifs commerciaux, une « conversion » peut être beaucoup de choses, mais voici quelques types de conversions courantes :

  • Faire un achat (la plus grande métrique de conversion pour les entreprises de commerce électronique)
  • Se glisser dans vos DM
  • Ajouter un article à une liste de souhaits
  • Démarrer une discussion en ligne
  • Souscrire à un abonnement
  • Télécharger du contenu
  • Participer à un sondage et ou une enquête
  • Mettre à niveau des services ou des produits
  • Laisser des commentaires
  • Partager du contenu
  • Utiliser un code de vente
  • Tout indicateur clé de performance que votre entreprise trouve précieux

Il existe de nombreuses façons pour les clients potentiels de s’engager et de convertir sur votre site ! En règle générale, une conversion est une action mesurable qui montre qu’un client potentiel progresse vers un achat.

Comment calculer mon taux de conversion ?

Le calcul de la conversion n’est pas un casse-tête, c’est promis.

Tout ce que vous avez à faire, c’est de diviser le nombre de conversions que vous obtenez pendant une certaine période par le nombre total de personnes qui ont visité votre site ou votre page de destination et de le multiplier par 100.

(Conversions / Visiteurs totaux) X 100% = Taux de conversion %.

Par exemple, si vous avez eu 20 000 visiteurs sur votre site en un mois et qu’il a enregistré 4 320 conversions, votre taux de conversion est de 21,6 %.

C’est assez facile, non ?

Un autre point positif concernant votre taux de conversion ecommerce est que vous pouvez être aussi spécifique ou aussi large que vous le souhaitez avec votre taux de conversion. L’optimisation du taux de conversion (CRO) peut également être menée sur les pages de destination, les pages de catégorie ou tout autre point de contact avec le client. Voici quelques types différents de taux de conversion que vous pouvez utiliser et les façons dont vous pouvez utiliser ces données pour examiner les performances :

  • Taux de conversion global (Dans quelle mesure votre site Web convertit-il le trafic provenant de sources multiples ?)
  • Taux de conversion des canaux de marketing (les publicités Google ou Instagram sont-elles plus susceptibles de convertir ?)
  • Taux de conversion au niveau de la page (quelle page est la plus performante ?)
  • Taux de conversion de la campagne (Ma campagne a-t-elle converti des personnes de manière efficace ?)
  • Taux de conversion des annonces individuelles (Mon contenu et ma copie d’annonce sont-ils efficaces ?)
  • Taux de conversion par mot clé (Quels sont les mots clés qui apportent le meilleur trafic ?)

Généralement, votre taux de conversion ecommerce est une excellente métrique pour évaluer la performance de presque tous les aspects de votre marketing en ligne. Conduire des clics, c’est bien, mais si ces clics ne finissent pas par faire quelque chose de bénéfique pour votre entreprise, quel est le but de votre publicité ?

15 façons de booster votre taux de conversion Ecommerce en 2019

Pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre marketing en ligne et de votre site Web, examinons les moyens de booster vos conversions en ligne !

1. Aider les gens à faire des choses

Croyez-le ou non, bien qu’il s’agisse d’une chose « simple » à commencer sur n’importe quel site Web, de nombreuses entreprises ont du mal à avoir des appels à l’action (CTA) clairs sur leur page d’accueil et au-delà

Les appels à l’action (CTA) ne sont pas toujours les mêmes.

Qu’il s’agisse de ne pas avoir d’appel à l’action ou d’avoir trop d’appels à l’action, la mauvaise approche en matière d’appels à l’action peut être source de confusion pour vos clients potentiels. Si les visiteurs de votre site doivent faire appel à leur cerveau pour comprendre ce que vous faites, ce que vous vendez, qui vous êtes et ce qu’ils doivent faire, il peut en résulter des opportunités de vente manquées.

Par exemple, l’un de mes clients les plus récents, qui fait du développement d’applications iOS en freelance, est venu me voir pour savoir comment ils pouvaient améliorer leur site web. Leur site original est ci-dessous (informations personnelles bloquées):

À première vue, ce site doit :

Un meilleur exemple de CTA simple mais efficace est le site de rencontres OKCupid:

Le CTA d’OKCupid ne semble pas si impressionnant à première vue, mais comme beaucoup de choses dans la vie, simple is better!.

Le bouton d’appel à l’action « Next », qui est d’un bleu plus profond, se détache bien sur un fond bleu clair qui rend les options d’action faciles à trouver

La simplicité de ce bouton donne à l’utilisateur la possibilité de choisir entre plusieurs options.

Cette simplicité donne aux utilisateurs le sentiment que ce processus d’inscription sera personnalisé, court et décontracté. OKCupid donne l’impression qu’une inscription ressemble plus à un jeu amusant qu’au remplissage d’un formulaire ennuyeux, et tout cela est dû à la copie!

Comme vous pouvez le voir dans ces deux exemples, les CTA sont indispensables ! Typiquement, pour le e-commerce, il devrait y avoir un seul type de CTA par page, prenant souvent la forme de :

  • Ajouter au panier
  • Vérifier maintenant
  • Acheter maintenant
  • Accéder à un code de réduction

Selon le site web, seulement 4 % des visiteurs du site convertissent lors de leur première visite – les 96 % restants peuvent revenir pour acheter à un moment donné dans le futur ou jamais. Vous devez donc faire en sorte qu’il soit aussi clair et facile que possible pour ces 4 % de visiteurs prêts à vendre de passer à la caisse dès leur premier essai.

Dans les trois premières secondes d’atterrissage sur une page, un utilisateur décidera s’il a trouvé ce qu’il cherchait au départ. Vos CTA doivent améliorer les pages de produits afin de maximiser le potentiel de conversion dans cette fenêtre de trois secondes !

Croyez-le ou non, Internet a beaucoup à offrir en matière de commerce électronique, car il dispose d’outils incroyables que vous pouvez utiliser pour vous aider à analyser vos taux de conversion actuels

Il y a des outils qui vous permettent d’analyser vos taux de conversion actuels.

Les éléments suivants sont quelques-uns de mes favoris avec lesquels barboter et si vous pouvez utiliser certains d’entre eux pour aider à optimiser votre site, hourra !

  • Google Analytics : Le choix le plus basique, mais il peut vous donner une vue holistique de vos analyses.
  • HotJar : Un excellent outil pour comprendre comment vos utilisateurs interagissent avec votre site Web en utilisant un outil de cartographie thermique (vous obtenez la fonctionnalité de cartographie des clics, des mouvements du curseur et de la profondeur de défilement).
  • CrazyEgg : Un outil qui propose des cartes thermiques, des cartes de clics, des cartes de défilement, des tests A/B, des enregistrements d’utilisateurs et plus encore pour vous offrir un aperçu visuel de la façon dont vos utilisateurs naviguent sur votre site.
  • Quantcast Measure : Un outil d’analyse basé sur des balises qui remplit une niche entre Google Analytics et Facebook Analytics qui mesure l’utilisation du site par les utilisateurs et fournit des données démographiques avancées sur une base par clic.
  • Mixpanel : Un puissant outil d’analyse de produits qui fonctionne bien pour les services financiers, les technologies grand public, les SaaS, les médias et le divertissement.
  • Clicky : Un outil de commerce électronique qui vous donne des analyses web en temps réel pour votre site ou votre blog.
  • Decibel Insight : Cet outil d’entreprise aide les entreprises à quantifier et à améliorer l’expérience client.
  • Google PageSpeed Insights : Avec Google Developers PageSpeed Insights, vous découvrirez pourquoi votre site web se charge lentement et quel type d’erreurs vous avez sur le site.
  • Gtmetrix : Un outil puissant de reporting sur la vitesse. Soumettez votre lien et vous obtiendrez en retour un énorme rapport sur ce qui est lent sur votre site et ce que vous pouvez exactement corriger pour l’accélérer.
  • Jaco Session Recording : Un outil de relecture vous permet de voir chaque interaction des visiteurs, y compris les animations CSS et le contenu dynamique.
  • Formisimo : L’outil d’analyse des formulaires. Vous obtiendrez des informations approfondies sur vos formulaires, qu’il s’agisse des champs sur lesquels les gens abandonnent ou du temps qu’ils mettent à remplir certains champs.
  • Typeform : Vous voulez créer de belles enquêtes à envoyer à vos clients ou aux visiteurs de votre site Web ? C’est à cela que sert Typeform.
  • Google Forms : Vous avez besoin d’enquêtes bon marché, rapidement ? Les Google Forms sont faciles à créer et gratuits !
  • LeadChat : Cette équipe de chat en direct 24/7 alimentera votre service de chat en direct. Pas besoin d’embaucher votre propre personne ou équipe de support client.
  • Usertesting : Un outil qui fait passer des testeurs d’utilisateurs par votre site Web, votre application mobile ou votre prototype.
  • Test de cinq secondes : Un moyen simple d’obtenir les premières impressions des visiteurs.
  • Moqups : Un outil de maquette en ligne, basé sur la collaboration. Créez vos conceptions au sein de la plateforme et vous pouvez obtenir des commentaires au sein de l’outil de la part de collègues, de clients et de toute autre personne de votre équipe.
  • Optimizely : le principal outil de test A/B.
  • Hello Bar : Un outil simple qui vous permet de créer facilement des barres de capture de prospects, des modales, des curseurs et des popups plein écran.

Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses options que vous pouvez utiliser, alors assurez-vous de faire vos recherches et de voir quel outil correspond aux besoins et au modèle de votre entreprise !

2. Faire parler les gens

La preuve sociale est le nom du jeu de nos jours, donc si vous voulez réussir sur votre site de commerce électronique, vous devez inclure la preuve sociale quelque part !

Il ne faut pas s’étonner que 63% des clients soient plus susceptibles de faire un achat sur un site avec des avis d’utilisateurs.

Pourquoi ? Parce que la preuve sociale démontre que vous et votre offre êtes dignes de confiance. Lorsque vous le faites bien, la preuve sociale peut faire une énorme différence pour votre entreprise. Sans conteste, les témoignages et les avis sont le moyen le plus simple d’ajouter une preuve sociale à votre boutique de commerce électronique. Les avis des clients augmentent les ventes de 18 %..

Donc, en tant que propriétaire d’entreprise, vous devriez inclure l’évaluation des utilisateurs, les commentaires, les partages de photos sur vos pages de produits comme ci-dessus, mais vous devriez également inclure des témoignages de clients sur votre page ailleurs.Pour mobiliser davantage les visiteurs vers un achat.

Une fois que les visiteurs voient que votre produit est bien considéré par d’autres acheteurs, vous êtes en or ! Lorsque les gens voient le sceau d’approbation, ils se sentent immédiatement plus à l’aise, plus confiants et plus susceptibles d’ouvrir leur porte-monnaie.

3. Des formulaires simples font des clients heureux

L’une des plus grandes erreurs des marques en ligne est de créer des pages qui sont tout simplement trop confuses et envahissantes. Soit il y a trop de choses à faire, soit il n’y en a pas assez pour inciter réellement un visiteur du site à aller plus loin dans l’entonnoir (vers un éventuel achat).

Si un visiteur navigue sur votre site jusqu’à une page produit (ou atterrit sur une page via la recherche organique), il y est arrivé avec une intention d’achat claire – c’est la raison pour laquelle ces pages existent. Mais si le remplissage du formulaire qu’il est invité à remplir crée un obstacle à la conversion, vous avez enfreint une règle cardinale de l’expérience utilisateur.

Les pages doivent être sans friction – si faciles à digérer et à manœuvrer qu’elles peuvent même conduire à des opportunités de vente incitative ou, au minimum, à une interaction agréable et mémorable.

Les formulaires peu clairs qui comportent trop de champs de saisie peuvent dissuader les achats, surtout si les navigateurs des utilisateurs ne sont pas configurés pour enregistrer automatiquement les informations personnelles. Demandez-vous si chaque ligne de saisie d’un formulaire est réellement nécessaire, puis supprimez les  » trucs « !

Vous devriez également valider les erreurs de saisie en temps réel, et non APRÈS avoir rempli l’ensemble du formulaire. (Il n’y a rien de pire que de devoir remplir à nouveau des formulaires !)

4. Vérifiez vos vérifications

Vous savez déjà qu’Amazon sont les rois de l’achat en un clic. Vous êtes probablement déjà tombé dans le panneau (je veux dire… utilisé). Le système se souvient de tous vos détails, ce qui vous permet de passer commande sans passer par le processus désordonné de la caisse.

Comme cet exemple, cherchez comment vous pouvez simplifier votre processus de paiement pour encourager les achats à être pratiques. Convivialité égale conversions !.

5. Créez une coolitude omni-canal

Les gens sont à fond dans la personnalisation de nos jours. Des Ubereats, de la personnalisation des produits et des couleurs jusqu’aux options de paiement, les gens veulent des choix !

En 2019, vous devez, en tant qu’entreprise, fournir une expérience de marque cohérente en personnalisant vos interactions pour chaque client à travers leur expérience d’achat et vos plateformes.

Cependant, il existe encore un énorme défi lorsqu’il s’agit d’offrir une expérience personnalisée homogène sur tous les canaux :

  • Seulement 27% des marketeurs de l’étude synchronisent la moitié ou plus de leurs canaux.
  • 46% n’ont réussi à connecter que quelques canaux.
  • Et 27% n’ont aucun de leurs canaux connectés.

Donc, puisque beaucoup de gens ne profitent pas de cet avantage, vous pouvez avoir d’énormes opportunités par rapport à la concurrence en personnalisant les expériences des clients sur tous les canaux. Le ciblage prédictif peut vous aider à identifier un visiteur, puis à lui faire correspondre l’expérience qui lui convient

Il s’agit là d’une opportunité à saisir.

6. offrir la livraison gratuite

Bien, Amazon l’a ruiné pour le reste d’entre nous, les acheteurs en ligne s’attendent maintenant à une certaine norme à laquelle ils se sont habitués : la livraison gratuite, généralement le lendemain !

taux de conversion

7. Aimez-vous quelques codes de réduction

8. Arrêtez les paniers abandonnés

Si vous obtenez beaucoup de paniers abandonnés, vous êtes probablement vraiment frustré et vous vous demandez comment améliorer vos conversions ratées

Les paniers abandonnés sont une source de frustration.

Heureusement pour vous, il existe des options logicielles pour vous aider à trouver un plan !

Un logiciel de panier abandonné fonctionne avec les utilisateurs qui ont ajouté des articles à leur panier, saisi leur email et leurs coordonnées, puis quitté votre boutique. Certaines plateformes de commerce électronique proposent ce logiciel, comme BigCommerce, gratuitement dans le cadre de la fonctionnalité de la boutique

Leur logiciel, comme celui de BigCommerce, est gratuit.

Leur logiciel, comme d’autres, vous permet de créer des courriels de suivi qui enverront à l’utilisateur un courriel avec le contenu de son panier et vous permettra également de lui donner un code de coupon pour obtenir une réduction afin de l’inciter à terminer sa commande.

9. Chattez avec les clients

De les jours, les clients potentiels s’attendent à une gratification instantanée et la mise en place de robots de chat et d’autres IA qui peuvent aider à répondre aux questions immédiatement peut augmenter vos conversions simplement en étant utile et attentif !

Le chat avec les clients peut augmenter les conversions, mais si vous utilisez un logiciel de chat en direct, assurez-vous de répondre immédiatement aux clients qui demandent des chats ! Pour aider la réactivité, assurez-vous d’ajouter des heures de service auxquelles les clients peuvent s’attendre à recevoir des réponses. Si vous n’êtes pas là, les heures de service rassurent les clients avec un message instantané leur disant que vous répondrez dans les 24 heures !

L’utilisation de chat bots, que ce soit vous directement ou un système de chat bot, peut aider vos clients à obtenir rapidement des réponses à leurs questions. Cela peut réduire les frais généraux nécessaires pour le personnel du chat en direct!

10. Laissez les clients s’enregistrer comme invités

Avec ce qui a été discuté plus haut sur la simplification du processus de paiement, un autre facteur important à considérer est de permettre aux clients de passer à la caisse sans s’inscrire à un compte.

Maintenant, avant de douter de cela, pensez à vos expériences personnelles. Combien d’entre nous redoutent d’avoir à remplir des noms, des adresses, des informations de carte de crédit juste pour être spammés avec des emails que vous ne voulez pas.

11. Donnez aux gens des pilules de refroidissement

Je ne suis pas sûr pour vous, mais dans ma vie, j’ai acheté des choses en ligne qui ont fini par être des doozies!

Avec un nombre croissant de personnes qui vendent en ligne, cela ne garantit pas nécessairement une assurance qualité sur toute la ligne. La plupart des gens sont sceptiques à l’idée d’acheter quelque chose en ligne à cause de cette incohérence, donc c’est votre travail en tant qu’entreprise de faire en sorte que les gens soient informés et suffisamment à l’aise pour cliquer sur « acheter »

La valeur perçue de votre entreprise est un facteur important.

La valeur perçue de vos produits et la fiabilité de votre marque sont souvent jugées sur la qualité de votre contenu visuel. Cela signifie que le fait d’avoir de belles photographies de produits de haute qualité peut grandement contribuer à stimuler les ventes de votre entreprise

Les photographies de produits peuvent être très utiles.

Pensez à la dernière fois que vous avez fait des achats en ligne et que vous êtes tombé sur une mauvaise photo de produit.

Peut-être que l’image était sombre ou mal cadrée. Peut-être que vous n’arriviez pas à déterminer la taille réelle du produit ou que vous n’étiez pas sûr de sa couleur. Peut-être qu’il y avait tellement de choses sur la photo que vous ne saviez pas quel article était réellement à vendre.

Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas acheté cet article.

Contrairement au shopping dans une boutique ou un grand magasin, lorsque vous naviguez en ligne, vous ne pouvez pas prendre le produit en main. Vous ne pouvez pas le toucher, le tenir dans vos mains ou sentir la texture avec vos doigts. Tout ce que vous avez, ce sont les photographies sur lesquelles vous pouvez baser vos décisions d’achat.

En tant qu’acheteur, cela peut être effrayant, alors en tant qu’entreprise de commerce électronique, assurez-vous d’avoir les éléments suivants sur toutes vos pages de produits :

  • Descriptions détaillées des produits
  • Des photographies et des vidéos de qualité des produits
  • Des politiques de retour flexibles

En incluant ces trois choses, vous enlevez le sentiment de risque et permet donc aux gens d’acheter chez vous en toute confiance!

12. Ne distrayez pas les gens

Votre site web n’a qu’un seul objectif : vendre des produits, mais malheureusement, nous laissons souvent le design et d’autres éléments se mettre en travers de ce simple objectif.

La clé d’une excellente conversion est de limiter la friction que vous créez pour vos clients potentiels. Par friction, je ne veux pas dire vous frotter des ballons sur la tête pour faire de la statique, mais des distractions ou de mauvaises expériences utilisateur qui rendent l’achat ou l’engagement difficile.

Le design web est en constante évolution et change aux goûts des utilisateurs, donc les principes de design sont vraiment difficiles à définir. Cependant, il existe des règles simples que vous devriez suivre comme:

  • Une navigation facile à comprendre
  • Une bonne utilisation de l’animation
  • Bonne palette de couleurs
  • Une mise en page propre
  • Une interface visuellement attrayante
  • Choisir un design approprié au sujet ou au thème
  • Garder les éléments de conception et le contenu organisés

Tout le reste n’est qu’une distraction. Débarrassez-vous-en !

Ne soyez pas ces types, restez simple, stupide !

L’une des choses les plus difficiles à faire pour tout entrepreneur est de simplifier son produit, son entreprise ou son site web. Bien souvent, les entreprises se marient avec des designs parce qu’elles pensent qu’il s’agit d’elles, mais elles oublient l’une des plus grandes règles du marketing : Il ne s’agit pas de ce que vous voulez, il s’agit de ce que vos clients veulent!

Soyez sûr de garder cela à l’esprit et de rendre leur expérience facile à la fois avec tact et visuellement !

13. Assurez la sécurité

Dans le monde d’aujourd’hui, il ne fait aucun doute que les gens se soucient de garder leurs informations en ligne privées. Entre les fuites de données sur Facebook, les brèches dans les applications téléphoniques et les fraudes à la carte de crédit de plus en plus fréquentes dans les vies numériques, les gens ont souvent l’impression d’être complètement exposés en ligne.

Donc, pour aider votre entreprise de commerce électronique, recherchez des moyens et des certifications qui permettent à vos clients de savoir que votre boutique en ligne est sûre. Votre site Web doit instaurer la confiance pour que les clients potentiels saisissent les informations de leur carte de crédit

La confiance est un élément essentiel de votre activité.

Pour aider à cela, l’une des meilleures façons de mettre les gens à l’aise est d’installer des certificats SSL. Assurez-vous de montrer les images des principales cartes de crédit et d’autres alternatives de paiement afin de signaler visuellement aux gens que votre site est convivial et digne de confiance.

14. Surveillez vos métriques

Enfin, le plus grand secret pour améliorer vos taux de conversion ecommerce est de réellement les suivre et les surveiller. Toutes les modifications que vous apportez à votre site n’amélioreront pas les choses, voici donc quelques métriques à surveiller :

  • Taux de rebond : Le % de personnes qui partent après avoir consulté une seule page
  • Taux de sortie : Le % de personnes qui quittent après avoir consulté la page
  • Taux de clics : Le nombre de personnes qui cliquent sur un lien vers votre site Web à partir d’une publicité ou d’un e-mail
  • Durée moyenne des sessions La métrique pour voir combien de temps les gens restent sur votre site web

Vous pouvez trouver ces métriques dans votre compte Google Analytics sous « Audience &gt ; Vue d’ensemble ».

2019 Succès du commerce électronique, nous voilà

Vous dirigez une entreprise, vous connaissez vos chiffres, vous comprenez tout en long et en large, mais parfois, vous ne savez pas ce qu’il faut rechercher lorsque vous essayez d’optimiser votre taux de conversion après le succès

L’optimisation du taux de conversion n’est pas un terme générique.

L’optimisation du taux de conversion n’arrive pas comme ça et en lisant les tactiques ci-dessus, vous savez qu’elle nécessite beaucoup de planification. Comprendre les tendances en matière de CRO et la façon dont vous pouvez améliorer votre site et l’expérience utilisateur est essentiel si vous voulez vendre en ligne ces jours-ci.

Quoi que vous utilisiez les tactiques ci-dessus, veillez toujours à tester et à continuer à tester afin de servir au mieux votre public cible. En faisant cela, vous vous assurez activement que vos taux de conversion changent réellement pour le mieux !

Si vous voulez un peu plus d’aide sur la façon dont vous pouvez améliorer votre site de commerce électronique ou votre expérience utilisateur, n’hésitez pas à me contacter ici. Nous avons une merveilleuse équipe qui a aidé de nombreuses entreprises à améliorer leur taux de conversion ecommerce, alors n’hésitez pas à nous joindre !

Qu’est-ce que vous aimez dans le ecommerce ? Quelles tendances voyez-vous dans un avenir proche et quelles astuces avez-vous trouvées ? Partagez et commentez ci-dessous !

Fonctions et responsabilités du directeur général

Article précédent

Comment déposer une plainte contre votre employeur

Article suivant

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.