Audit, conseil, expertise pour entreprise

Prime d’assiduité : définition, comment la mettre en place et la calculer

0

Les différents avantages au sein d’une entreprise sont des sources de motivation pour les salariés. La plupart des sociétés mettent en place une politique RH pour récompenser et encourager les collaborateurs. Le recours à la prime d’assiduité garantit le présentéisme des salariés sur leur lieu de travail. Voici un guide pour des informations complètes sur ce type de prime.

Qu’est-ce que la prime d’assiduité ?

La prime d’assiduité désigne une récompense facultative pour les salariés qui ne présentent aucun absentéisme à chaque mois. Il s’agit d’une convention collective de l’entreprise, non d’une obligation imposée par la loi. Toutes les entreprises n’adhèrent pas forcément à cette prime subordonnée. Avant d’intégrer une boîte professionnelle, chaque nouvel employé peut demander des informations sur les conventions collectives.

La prime d’assiduité devrait concerner non seulement les salariés au bureau mais aussi ceux sur le terrain. Chaque entreprise devrait mettre en place un système de pointage pour tous les employés. Il convient d’avoir un rapport journalier provenant de l’équipe sur terrain pour vérifier systématiquement le présentéisme.

prime d'assiduité

Comment calculer la prime d’assiduité ?

Comme la prime d’assiduité n’est pas une obligation, chaque entreprise est libre de déterminer le pourcentage accordé aux salariés. Toutes les formules de calcul de cet avantage sont généralement inscrites dans la convention collective. Il est toutefois intéressant de découvrir quelques principes :

  • Une entreprise peut proposer une prime d’assiduité unique pour l’ensemble des employés ;
  • Il est également possible d’effectuer le calcul en fonction du salaire de base de chaque employé. Pour cette option, un pourcentage fixe devrait être déterminée ;
  • L’entreprise détermine les conditions d’obtention de la prime d’assiduité. Certaines enseignes proposent l’avantage uniquement aux salariés qui ont été présents tous les jours pendant chaque mois. D’autres effectuent un calcul pour estimer la prime des salariés qui ont été absents. Le montant de la prime d’assiduité peut ainsi être réduit, voire nul, selon le taux de présentéisme de chaque employé ;
  • Aucune pénalisation de la loi n’est effective si l’entreprise décide de compter les jours de repos médical en tant qu’absence.

Comment la prime d’assiduité est-elle versée ?

La prime d’assiduité est généralement versée avec le salaire mensuel. Vous trouverez cette mention dans votre bulletin de paie. Il est possible d’effectuer une réclamation si vous avez reçu une somme inhabituelle par rapport à votre présence du mois.

L’entreprise peut proposer une autre forme de prime d’assiduité. Certaines enseignes distribuent par exemple des goodies ou bons d’achat aux salariés qui affichent un taux d’absentéisme de moins de 10%. La course à ces récompenses garantit une bonne motivation pour les salariés de rejoindre le bureau.

Une fois que l’entreprise finit de rédiger sa convention collective concernant la prime d’assiduité, il convient de passer à la formalisation de l’accord. Une note de service signée par la direction et des représentants des salariés s’avère importante. En cas de litige, les conditions d’attribution de la prime seront prises en compte. Sans oublier de publier la note via les réseaux intranet de l’enseigne.

SMS Backup pour sauvegarder et restaurer ses messages texte

Article précédent

Zones Navigo découvertes : quelles zones pour Paris Navigo ?

Article suivant

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.