Formation, enseignement et éducation

Anglais des affaires : comment améliorer son business english ?

0

Selon le site Statista, l’Anglais représente la langue la plus parlée au monde avec un chiffre d’un million trois cent quarante-huit mille personnes en 2021. Ceci témoigne de la place prépondérante qu’occupe cette langue dans le monde des affaires. Lorsque vous n’êtes pas anglophone de naissance, vous connaîtrez généralement quelques difficultés à appréhender cette langue. Découvrez ici d’excellentes astuces pour vous approprier en peu de temps l’anglais des affaires.

Suivre des cours d’anglais des affaires en ligne

Le moyen le plus efficace pour apprendre une langue, c’est de se faire aider par des professionnels certifiés. Avec cette méthode, vous êtes certain de disposer des bons enseignements, des bonnes informations et des documents adéquats.

AmazingTalker par exemple vous offre ses formations dans plusieurs langues, dont le business english. Les cours sont dispensés par des professeurs certifiés et ils sont adaptés aux étudiants et aux professionnels. Les emplois du temps sont flexibles et le suivi permanent garantit des résultats satisfaisants. Par ailleurs, le niveau obligatoire de langue anglaise exigé par les employeurs est le B1. Vous devrez donc passer un test après la formation.

Lire des articles de blogs et de la littérature professionnelle du domaine visé

Hormis la formation, la lecture constitue un excellent moyen d’enrichir votre vocabulaire et de maîtriser l’orthographe des mots. Internet regorge de blogs fiables sur l’apprentissage du business english avec des leçons détaillées pour permettre d’approfondir les connaissances. LinkedIn par exemple, constitue un réseau social professionnel sur lequel de nombreux posts professionnels en anglais sont publiés. Ce sera pour vous l’occasion d’apprendre les bases de l’anglais des affaires dans des secteurs différents du vôtre.

améliorer son business english

Apprendre à rédiger un e-mail en anglais

L’e-mail est un moyen de correspondance très employé dans le monde professionnel, ce qui fait de sa technique de rédaction une compétence à posséder. Heureusement, les différentes parties d’un e-mail en business english sont les mêmes qu’en français. Il faudra ainsi renseigner : l’objet, la salutation, les informations et la conclusion dans votre message.

Aussi, il faut connaître la traduction des commandes techniques telles que la boîte de réception, l’expéditeur, l’envoi d’un mail et l’enregistrement dans les brouillons. Ces petites notions permettent d’éviter des confusions. Avec toutes ces connaissances, vous pourrez converser aisément avec les professionnels de la Silicon Valley pour discuter de la technologie.

Pratiquer régulièrement la langue au quotidien

Suivre des cours et lire des blogs de langue anglaise est insuffisant sans une pratique régulière et rigoureuse. En effet, il faut toujours plus de pratique que de théorie afin de mieux retenir les notions acquises. De plus, il est indispensable d’apprendre à s’exprimer en public, car face à des clients ou des recruteurs anglais, le discours doit être impeccable. Ce n’est que comme cela que vous maximiserez vos chances de gagner un marché.

En ce qui concerne la pratique, entretenez une discussion régulière avec des anglophones dans votre entourage ou sur les réseaux sociaux. Préférez ceux qui maîtrisent le business english afin qu’ils vous corrigent en cas d’erreur. En suivant ces conseils, vous améliorerez très vite votre niveau dans cette langue.

Les avantages d’offrir du textile publicitaire personnalisable

Previous article

Quelle pointeuse électronique RFID pour enregistrer les heures d’arrivée et départ ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *