Création et administration d'entreprises

La méthode Vakog, pour identifier son canal sensoriel pour mieux communiquer

0

Avez-vous entendu parler de la méthode Vakog ? Il se peut que vous ayez peu d’idées sur le sujet. Vous désirez surtout savoir quelle utilisation en faire afin d’identifier son canal sensoriel pour mieux communiquer ? Toutes les informations sur le sujet seront décortiquées de long en large.

Le visuel

Les personnes avec une dominance visuelle, utilisent pour la plupart un vocabulaire en lien avec la vue. On peut entre autres citer des mots ou expressions comme : voir, montrer, je garde un œil, imagine, voir la vie en rose, à vue d’œil, lumineux, limpide, couleur, illustration. Elles font preuve de beaucoup d’imagination et ont un langage lent.

Pour voir si votre interlocuteur a pour canal sensoriel la vue, il suffit d’observer ses mouvements oculaires. Lorsqu’il cligne les yeux en haut à gauche ou en haut à droite, son canal sensoriel dominant est la vue.

L’auditif

Les personnes avec un canal sensoriel auditif, ont un langage auriculaire dominant. Elles font usage des mots ou expressions tels que : entendre, écouter, ça ne me dit rien, bruit, tomber dans les oreilles de sous, silencieux, bavarder, dire, répondre, faire la sourde oreille, amplifier, dialoguer. Ce sont des personnes qui ont un langage rapide.

Elles n’ont pas besoin de faire une représentation visuelle de leur propos dans leur tête. Pour identifier son canal sensoriel pour mieux communiquer, l’interlocuteur à dominance auditive, cligne les yeux à droite ou à gauche.

canal sensoriel pour communiquer

Le kinesthésique

L’interlocuteur kinesthésique utilise plus des mots ou expressions en lien avec le toucher. On retrouve le plus souvent dans son langage les mots ou expressions suivants : ça me touche, les pieds sur terre, je le sens bien, avoir la situation en main, frotter, saisir, appuyer, mettre la main à la pâte, caresser dans le sens du poil.

Pour vite reconnaître le canal sensoriel dominant de votre interlocuteur, observez ces faits et gestes. C’est une personne qui aura besoin de toucher des objets, ressentir les choses avant de parler. Il cligne souvent ses yeux en bas à droite.

L’olfactif et le gustatif

En ce qui concerne les canaux olfactif et gustatif, ils ne font pas partie des canaux principaux. En effet, ils ne disposent pas d’informations dont la conscience humaine fait appel. Cependant, il en existe qui ont un canal olfactif et/ou gustatif beaucoup plus développé que certains. Ce sont des personnes qui font appel à leur odorat et/ou leur goût.

Les mots et expressions utilisés par celles-ci sont : avoir du flair, parfum, air, respirer, déguster, appétissant, délicieux, avoir l’eau à la bouche.

L’importance de la méthode Vakog dans la communication

L’importance de la méthode Vakog afin d’identifier son canal sensoriel pour mieux communiquer est capitale. C’est une méthode qui vous permet d’approfondir votre connaissance de soi pour communiquer au mieux. Elle facilite les échanges verbaux entre deux ou plusieurs personnes. Vous captez plus facilement votre auditeur, par ses gestes, pour ensuite définir son canal sensoriel.

Cet outil est utile lorsque vous cherchez à créer une entreprise ou que vous avez du mal à échanger avec votre collègue et qu’il y a des incompréhensions. Il améliore les relations de travail, la communication parents-enfants ou avec toutes autres personnes.

Comment trouver un nom d’entreprise original ?

Article précédent

Différence entre salaire net et brut : la méthode de calcul

Article suivant

À Lire aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.